2015 - Un emploi sur deux dans la sphère présentielle en Martinique

Lire

Les fonctions exercées à Fort-de-France, à Sainte-Anne, ou dans les communes rurales du Nord de l'île ne sont pas les mêmes. En 2011, les fonctions liées aux services à la personne (administration, éducation-formation, santé, action sociale, services de proximité...) représentent un emploi sur deux en Martinique. Elles se développent sur le territoire en fonction de la présence de la population. Les fonctions liées aux prestations intellectuelles, à la conception-recherche, au commerce inter-entreprises, à la gestion ou à la culture et aux loisirs représentent un cinquième de l’emploi régional, soit une part de 4 points plus importante qu’en 1999. Elles restent très concentrées dans et autour de Fort-de-France. Enfin, parmi les fonctions de production concrète, leur part ne cesse de s'éroder depuis 12 ans. Le nombre d’emplois relevant des fonctions agricoles est en forte baisse, près d’un tiers des emplois de ces fonctions ont été détruits entre 1999 et 2011.