2011 - Le travail informel, une pratique toujours présente

Lire

En 2010 en Martinique, une personne en âge de travailler sur vingt déclare avoir exercé une activité informelle au cours des six derniers mois. Pour 7 800 d'entre eux, il s'agit de leur emploi principal. Les hommes sont plus disposés que les femmes à y recourir. C'est également le cas des 25-49 ans. Son usage est beaucoup plus manifeste sur quelques secteurs d'activité : services aux particuliers, construction et agriculture. Avoir une activité principale informelle est une situation transitoire qui ne débouche pas automatiquement sur un emploi stable. Pour la moitié des ménages qui ont recours à l'emploi informel, il n'existe pas d'autre source de revenu d'activité.