DARES

La DARES (direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques) exerce une double fonction au sein du ministère du travail, de l'emploi et de la santé et du ministère de l'économie, des finances et de l'industrie : elle éclaire le débat économique et social en produisant une information statistique régulière, en réalisant des études, en promouvant et en organisant des travaux d'évaluation des politiques publiques et en suscitant les recherches dans les domaines de l'emploi, du travail et de la formation professionnelle (ETFP) ; elle éclaire la conception et la mise en œuvre des politiques publiques dans ces domaines au sein des deux ministères par la production d'analyses prospectives et par le suivi et l'évaluation des résultats des politiques menées.

www.travail-emploi.gouv.fr

Champs d'études : emploi, travail, formation professionnelle

DARES

2013 - L'opinion des demandeurs d'emploi sur les contrats aidés

Lire

Fin 2008 et fin 2009, la Dares a mené une enquête auprès de demandeurs d’emploi entrés ou non dans l’un des quatre contrats aidés issus de la loi de cohésion sociale (CIE, CI-RMA, CAE, CAV) et leur a, à cette occasion, demandé ce qu’ils pensaient de ces dispositifs.

2013 - Les prestataires de formation continue en 2011

Lire

Le secteur de la formation continue à croître sur fond d’activité économique ralentie. En 2011, dans un contexte d’activité économique ralentie, le chiffre d’affaires réalisé par les organismes dispensateurs de formation professionnelle, qu’il s’agisse de leur activité principale ou d’une activité secondaire, a continué à progresser (+5,0 %)

2013 - L'insertion par l'activité économique en 2011

Lire

Hausse globale des embauches malgré une légère diminution dans les entreprises d’insertion. En 2011, 166 000 personnes ont été embauchées ou renouvelées dans une structure de l’insertion par l’activité économique (IAE), soit une hausse de 3,5 %, après 4,7 % en 2010.

2013 - Cesser ou réduire son activité professionnelle en recourant au CLCA

Lire

Le Complément de libre choix d’activité (CLCA) est une prestation familiale s’adressant aux parents d’enfants de moins de trois ans ne travaillant pas (perception à taux plein) ou travaillant à temps partiel (perception à taux réduit). Les bénéficiaires salariés depuis plus d’un an dans leur entreprise peuvent en outre être couverts par un congé parental, leur assurant de retrouver leur emploi à l’issu de ce congé. Cette étude s’appuie sur deux enquêtes réalisées en France Métropolitaine et dans les DOM par la Drees en 2010 auprès d’entrants et de sortants du CLCA.

2013 - Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012

Lire

En 2012, le taux de chômage, comme les parts de chômage et de «NEET», sont pour les jeunes de 15-29 ans un peu inférieurs en France à la moyenne de l’Union européenne. Ils sont nettement plus élevés dans les départements d’outre-mer qu’en France métropolitaine.
L'étude donne quelques chiffres plus précis sur les DOM dans les pages 16 et 17.

2013 - Devenir à 6 mois et accompagnement des personnes sorties de contrats aidés en 2011

Lire

Six mois après la fin de l’aide de l’État associée à leur contrat, 70% des salariés sortis en 2011 d’uncontrat aidé du secteur marchand sont en emploi (comme en 2010). Leur insertion dans l’emploi passe souvent par le maintien chez l’employeur, plus fréquent après un CDI ou un contrat long. Etude France Entière.

2013 - L'accompagnement des demandeurs d'emploi : enseignements des évaluations

Lire

L’accompagnement des demandeurs d’emploi constitue le cœur des stratégies dites « d’activation » des chômeurs. S’appuyant sur une revue de littérature internationale des expériences menées principalement en France et en Europe, ce document d’études présente les principaux résultats des travaux empiriques d’évaluation de l’accompagnement des demandeurs d’emploi, tant dans son contenu que dans sa mise en œuvre.

2014 - La VAE en 2012 dans les ministères certificateurs

Lire

En 2012, environ 64 000 dossiers de candidatures à un titre professionnel délivré par un certificateur public ont été jugés recevables à la validation des acquis de l’expérience (VAE). 48 700 candidats se sont présentés devant un jury en vue de l’obtention de tout ou partie d’un titre ou d’un diplôme et, parmi eux, environ 28 700 candidats ont obtenu une validation totale. Ces chiffres sont en baisse par rapport à 2011, alors qu’ils avaient été stables entre 2010 et 2011. Depuis la mise en place du dispositif en 2002, plus de 250 000 personnes ont été certifiées par la voie de la VAE.

2014 - Les contrats d'aide à l'emploi en 2012

Lire

En 2012, 498 000 conventions de contrats aidés ont été signées dont 446 000 dans le secteur non marchand et 52 000 dans le secteur marchand. 248 000 sont des nouvelles embauches et 220 000 sont des reconductions de contrats. Le nombre de contrats signés a augmenté de 12 % par rapport à 2011 grâce au dynamisme des entrées du secteur non marchand (+14 %) tandis que celles du secteur marchand se sont légèrement contractées (-3 %).

2014 - Emploi et chômage des personnes handicapées

Lire

Ce document de synthèse sur L’emploi et le chômage des personnes handicapées vise à rassembler les informations les plus récentes et les plus complètes pour apprécier l’activité des personnes handicapées et leur situation par rapport à l’emploi et au chômage. à cette fin, il mobilise diverses sources disponibles : enquêtes statistiques, notamment l’enquête Handicap et santé auprès des ménages (HSM) de 2008 ; déclarations administratives obligatoires ; sources administratives de suivi de dispositifs…

2014 - Le Contrat d'insertion dans la vie sociale (CIVIS) en 2011 et 2012

Lire

Mis en œuvre par le réseau des missions locales depuis avril 2005, le contrat d’insertion dans la vie sociale (Civis) vise à accompagner les jeunes en difficulté vers l’emploi durable. Entre sa création et la fin 2012, 1,4 million de jeunes ont bénéficié du dispositif et 1,2 million en sont sortis. Parmi eux, 31 % ont trouvé un emploi « durable » : CDI ou CDD de plus de 6 mois, hors contrats aidés du secteur non marchand.

2014 - Six mois après un contrat de professionnalisation arrivé à échéance 2011

Lire

Six mois après un contrat de professionnalisation arrivé à échéance en 2011, 76 % des anciens bénéficiaires sont en emploi, chez le même employeur dans 1 cas sur 2. Avant leur contrat de professionnalisation, 30 % d’entre eux étaient en emploi. L’orsqu’ils ne sont pas en emploi, les anciens bénéficiaires sont surtout au chômage (19 % des sortants).

2014 - L’activité réduite : quel impact sur le retour à l’emploi et sa qualité ?

Lire

En France, en 2000, un quart des demandeurs d’emploi exercent une activité tout en recherchant activement un autre emploi. L’activité réduite permet au demandeur d’emploi de maintenir un lien avec le marché du travail, mais comporte parallèlement un risque d’enfermement du demandeur d’emploi dans une trappe au travail précaire. Dans cet article, nous évaluons l’impact de l’exercice d’une activité réduite sur la sortie du chômage vers l’emploi et sa qualité. L’étude est réalisée à partir d’un appariement original entre les données administratives de Pôle emploi et les déclarations annuelles des données sociales.

2014 - L’activité des missions Locales en 2012 et 2013

Lire

L’accès à l’emploi des jeunes suivis se dégrade malgré un fort recours aux contrats aidés. En 2013, 534 000 jeunes de 16 à 25 ans ont été accueillis pour la première fois dans le réseau des missions locales, soit une augmentation de 5 % par rapport à 2012 et de 10 % par rapport à 2011.

2014 - Que sont devenus les personnes sorties de contrats aidés en 2012 ?

Lire

Six mois après la fin de leur contrat, 36 % des personnes sorties d’un contrat unique d’insertion du secteur non marchand (CUI-CAE) et 66 % des personnes sorties d’un contrat unique d’insertion du secteur marchand (CUI-CIE), en 2012, sont en emploi.

2014 - L'insertion par l'activité économique en 2012

Lire

En 2012, près de 128 000 salariés en insertion ont travaillé dans une structure de l’insertion par l’activité économique (IAE), en moyenne chaque mois, soit une augmentation de 4,2 % par rapport à l’année précédente. La moitié d’entre eux étaient mis à disposition par une association intermédiaire (AI), un tiers travaillaient dans un atelier et chantier d’insertion (ACI), et les autres dans une entreprise d’insertion (EI, 11 %) ou pour une entreprise de travail temporaire d’insertion (ETTI, 9 %).

2015 - Séries mensuelles régionales, départementales et par zone d'emploi sur les demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle Emploi

Lire

La Dares et Pôle emploi publient mensuellement, selon un calendrier arrêté pour l’ensemble de l’année, des statistiques, essentiellement nationales, sur les demandeurs d’emploi inscrits et les offres collectées par Pôle emploi dans la collection Dares Indicateurs. Des données brutes au niveau local (régions, départements et zones d’emploi) sont mises à disposition sur internet dès la publication du Dares Indicateurs.

2015 - Le CIVIS et l'accompagnement des jeunes par les missions locales

Lire

Vous pouvez retrouver sur cette page les données mensuelles, le bilan annuel régional et départemental du CIVIS (Contrat d'Insertion dans la Vie Sociale) ainsi qu'un outil de cartographie interactive pour les principales mesures de politique de l'emploi et d'accompagnement. Vous pourrez également consulter les dernières publications sur le CIVIS.

2017 - L'insertion professionnelle des jeunes

Lire

Ce rapport présenté à la ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social le mardi 24 janvier 2017, a été piloté par la Dares et France stratégie, en concertation avec le groupe de travail composé des représentants de huit organisations patronales et syndicales ainsi que de quatre organisations de jeunesse.

2017 - Emploi et chômage des 15-29 ans en 2015

Lire

En 2015, 53,3 % des jeunes âgés de 15 à 29 ans sont sur le marché du travail en France : 43,2 % occupent un emploi et 10,1 % sont au chômage, soit un taux de chômage de 18,9 %. 14,7 % des jeunes ne sont ni en emploi, ni en formation (part de « NEET »). Après s’être nettement dégradés suite à la crise de 2008, ces indicateurs ont peu varié de début 2013 à fin 2015. La part et le taux de chômage des jeunes ont baissé d’environ un demi-point, mais la part des jeunes sans emploi ni formation s’est accrue d’autant. Sur la même période, le taux d’emploi des 15-29 ans s’est stabilisé.

2017 - Les contrats uniques d'insertion et les emplois d'avenir

Lire

En 2016, 459000 contrats aidés ont été signés – recrutements initiaux et reconductions – dont 363 000 dans le secteur non marchand et 96 000 dans le secteur marchand. L’ensemble des recrutements est en baisse de 1,3 %. Dans le secteur marchand, les recrutements sont en baisse de 18,2 % alors qu’ils demeurent en hausse de 4,4 % dans le secteur non marchand, du fait de l’augmentation de 7,6 % des embauches en CUI-CAE. Le nombre de bénéficiaires de contrats aidés a diminué de 8,4 % et atteint 402500 en fin d’année 2016.

2018 - Le contrat de professionnalisation en 2016

Lire

Des embauches en hausse, une forte reprise dans la construction. En 2016, 195 300 embauches en contrat de professionalisation ont eu lieu, soit une hausse de 5,1% par rapport à 2015. (...) Interrogés six mois après la fin de leur contrat de professionnalisation, 73% des bénéficiares déclarent être en emploi.

2018 - Garantie Jeunes : évaluation du dispositif

Lire

Ce dispositif offre à ses bénéficiaires un accompagnement renforcé, assorti d’une garantie de revenu venant en soutien de cet accompagnement. Il se veut innovant selon plusieurs dimensions (accompagnement collectif, priorité aux mises en situation professionnelle, médiation active aussi tournée vers les entreprises…). Un Comité scientifique a été instauré pour superviser l’évaluation de cette expérimentation et en vue de « déterminer les conditions de [sa] généralisation ». L’évaluation d’impact statistique a été mise en oeuvre par la Dares sous l’égide du comité scientifique.

2018 - Les contrats uniques d'insertion et les emplois d'avenir

Lire

En 2017, 293200 contrats aidés ont débuté – recru- tements initiaux et reconductions –, dont 259400 contrats dans le secteur non marchand et 33800 dans le secteur marchand. Près des deux tiers de ces recrutements ont été réalisés au premier semestre.

2013 - Les demandeurs d'emploi non indemnisables par le régime d'assurance chômage

Lire

Au 30 septembre 2011, 2 430 000 demandeurs d’emploi ou dispensés de recherche d’emploi n’étaient pas indemnisables par le régime d’assurance chômage (RAC). 80% d’entre eux (1 930 000) n’étaient indemnisables par aucune allocation du régime de solidarité (allocation de solidarité spécifique – ASS, allocation équivalent retraite – AER...).

2013 - La régionalisation des dépenses de formation des entreprises au titre du plan de formation

Lire

Le comportement des entreprises en matière de plan de formation est relativement peu connu au niveau régional...

2016 - L'apprentissage en 2016

Lire

En 2016, 288 700 nouveaux contrats d’apprentissage ont été signés, 275 300 dans le secteur privé et 13 400 dans le secteur public. Cela représente une hausse de 1,9 % par rapport à 2015 (1,2 % dans le privé et 19,4 % dans le public).

2014 - Les emplois d'avenir : Des contrats longs en faveur des jeunes en difficulté

Lire

Entre novembre 2012 et décembre 2013, 91 000 emplois d’avenir ont été prescrits, quasi exclusivement par les missions locales. Sur la même période, ces prescriptions ont donné lieu à 88 000 embauches de jeunes en emploi d’avenir dont les trois-quarts dans le secteur non marchand. Fin 2013, 78 000 jeunes bénéficiaient d’un emploi d’avenir.