Emploi

Certains dossiers de réflexion générale sur le thème sont proposés et peuvent être repérés par la vignette : DOCUMENT RESSOURCE

Observatoires et liens utiles

CEE - Centre d'Etudes de l'Emploi : http://www.cee-recherche.fr

 

2017 - Une photographie du marché du travail en 2016

Lire

En 2016, en France, 29,2 millions de personnes de 15 à 64 ans, soit 71,4 % de cette tranche d’âge, sont actives au sens du Bureau international du travail...

2017 - Trois ans de parcours d'insertion des diplômés du champ du sport et de l'animation

Lire

Producteur de données : INJEP
Reproduisant un parcours d’insertion dans la vie active proche de celui des générations précédentes, la situation professionnelle des diplômés dans le périmètre du sport et de l’animation en 2010 révèle moins d’inactivité mais un chômage plus marqué.

2017 - Recul du chômage en 2016

Lire

En 2016, 127 000 Martiniquais ont un emploi et 27 000 sont au chômage au sens du BIT. Conséquence d’un retrait démographique et d’un volume d’emplois stable, le chômage est en recul en 2016.

2017 - Qui sont les allocataires indemnisés par l'Assurance Chômage en 2016 ?

Lire

Producteur de données : UNEDIC.
Cette étude vise à décrire les allocataires indemnisés par l’Assurance chômage en 2016. Si leur nombre progresse, leur profil est globalement très stable depuis plusieurs années. Les caractéristiques des droits (allocation versée, durée de couverture) évoluent en revanche légèrement, en lien avec les modifications des règles de cumul allocation-salaire et l’introduction des droits rechargeables intervenues fin 2014.

2017 - Métiers en tension en 2022 : Prédominance de la santé

Lire

En Martinique, le marché de l’emploi est dominé par les seniors. Couplée avec l’émigration des plus jeunes pour la poursuite des études ou le premier emploi, cette tendance se traduit depuis 2011 par un plus grand nombre de sorties que d’entrées sur le marché du travail. Dans ce contexte, deux problématiques s’avèrent essentielles : celle du renouvellement des effectifs et celle des conditions d’exercice des métiers.

2017 - Les chiffres du marché du travail en mai 2017

Lire

Fin mai 2017, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s’établit à 42 400 en Martinique. Ce nombre augmente de 0,5 % sur trois mois (soit +200 personnes). Il progresse de 0,8 % sur un mois et diminue de 0,6 % sur un an.

2017 - La mixité dans l'entreprise pour améliorer conditions de travail et performance

Lire

Document ressource

Producteur de données : ANACT - Agence Nationale pour l'Amélioration des Conditions de Travail.
Et si ouvrir à tous, femmes et hommes, l’accès à tous les emplois, permettait à la fois d’améliorer la qualité des conditions de travail et l’efficacité de l’entreprise. On pourrait alors voir la mixité comme une solution pertinente et innovante pour réduire les dysfonctionnements de l’organisation. En effet, sa mise en oeuvre permet de limiter les arrêts de production, le recours aux remplacements, de préserver la santé et de développer les parcours professionnels. Le réseau Anact-Aract en a fait l’expérience dans de nombreuses entreprises, notamment des PME. Vous vous demandez sur quoi agir, comment faire, avec quels moyens : ce guide vous propose une démarche et des exemples d’entreprises. Très concrètement, il donne des points de repères,des indicateurs et des méthodes pour diagnostiquer le degré de mixité dans votre entreprise et favoriser la mixité des postes et des parcours. Dans cette optique, il s’appuie sur une analyse fine du travail et de son organisation. Il sollicite aussi l’ensemble des partenaires sociaux pour faire du projet de mixité un objet de dialogue et d’évolution des représentations sociales dans l’entreprise.

2017 - L'interim en Martinique en 2016

Lire

En 2016, l’intérim a connu en Martinique une forte progression de son activité (+58,4%) à 1 309 Equivalent Emploi Temps Plein (EETP) après une hausse déjà enregistrée en 2015 (+5,0%).

2017 - En 2016, l'emploi progresse dans toutes les régions

Lire

En France, l'emploi accélère de nouveau nettement entre fin 2015 et fin 2016 : + 252 000 personnes, après + 124 000 l'année précédente. Ce dynamisme provient de l'emploi salarié, en particulier dans les services aux entreprises. En revanche, l'emploi non salarié continue de reculer, excepté dans le tertiaire non marchand où il progresse. En 2016, pour la première fois depuis 2006, l'emploi augmente dans toutes les régions. C'est en Occitanie et dans les Pays de la Loire qu'il est le plus dynamique.

2017 - Emploi salarié marchand au 4ème trimestre 2016

Lire

En Martinique, le secteur tertiaire marchand est à sont plus haut niveau depuis 2009.

2017 - Emploi salarié marchand au 3ème trimestre 2016 en Martinique - L'emploi recule aux Antilles-Guyane

Lire

Au troisième trimestre 2016, le secteur marchand perd des postes aux Antilles-Guyane. Le repli est plus fort en Guadeloupe qu’en Martinique et en Guyane.

2017 - Emploi et chômage des 15-29 ans en 2015

Lire

En 2015, 53,3 % des jeunes âgés de 15 à 29 ans sont sur le marché du travail en France : 43,2 % occupent un emploi et 10,1 % sont au chômage, soit un taux de chômage de 18,9 %. 14,7 % des jeunes ne sont ni en emploi, ni en formation (part de « NEET »). Après s’être nettement dégradés suite à la crise de 2008, ces indicateurs ont peu varié de début 2013 à fin 2015. La part et le taux de chômage des jeunes ont baissé d’environ un demi-point, mais la part des jeunes sans emploi ni formation s’est accrue d’autant. Sur la même période, le taux d’emploi des 15-29 ans s’est stabilisé.

2017 - Dans les DOM, l'activité et l'emploi stagnent depuis 10 ans

Lire

Au cours de la dernière décennie, les taux d’activité et d’emploi sont restés relativement stables dans les DOM. Le taux de chômage a été plus fluctuant, notamment en Guyane et à La Réunion. Les facteurs favorisant les transitions entre l’emploi, le chômage et l’inactivité ont évolué. Les 50 ans et plus ont été plus protégés de la perte d’emploi lors des mouvements sociaux de 2009 et l’âge n’est plus un facteur discriminant pour l’accession à l’emploi depuis 2006.

2017 - BMO Martinique 2017

Lire

Pôle Emploi a publié l’enquête BMO 2017 (Besoin en Main-d’Oeuvre). Cette enquête annuelle est depuis plusieurs années un élément essentiel de connaissance du marché du travail.

2017 - Bilan de l'activité des missions locales en 2015

Lire

Les missions locales ont pour mission de permettre aux 16-25 ans de surmonter les difficultés liées à leur insertion professionnelle et sociale. Elles les accueillent, les informent, les orientent et les accompagnent en construisant avec eux des parcours personnalisés vers l’emploi. Pour ce faire, ces structures s’appuient sur la mobilisation des partenaires locaux, des entreprises et la forte implication des collectivités locales et de l’État. Jean-Marc Seijo-Lopez, délégué ministériel aux missions locales, vient de publier leur bilan d’activité, élaboré à partir des données 2014 et 2015.

2016 - Les métiers du sport et de l'animation dans les emplois aidés

Lire

Producteur de données : INJEP / MEOS.
De 2010 à 2015, dans l'ensemble du secteur non marchand, près de 121000 bénéficiaires ont signé une convention initiale d’emploi aidé relative à un métier du sport ou de l'animation (encadré), sous forme d’un Contrat Unique d’Insertion-Contrat d’Accompagnement dans l’Emploi (CUI-CAE) ou d’un emploi d’avenir (EAv).

2016 - Léger repli de l'attractivité en Martinique, prédominance des non-natifs parmi les emplois qualifiés

Lire

L'attractivité économique de la Martinique est plutôt faible en 2013, en léger repli par rapport à 2008. Le territoire attire globalement peu d’emplois productifs et encore moins d’emplois qualifiés de cadres ou de professions intellectuelles supérieures. Parmi eux, les natifs sont largement sous-représentés.

2016 - La garantie jeune dans les missions locales

Lire

Producteur de donnée : Centre d'Etudes de l'Emploi
En vue de généraliser le dispositif, une étude quantitative, coordonnée par la Dares, et deux études qualitatives ont été effectuées par le cabinet Orseu et l’université Paris XIII, en lien avec le CEET. Celle présentée ici est centrée sur l’analyse de la mise en œuvre de la mesure par les missions locales.

2016 - Insertion sociale et professionnelle des jeunes en Martinique

Cette étude menée en collaboration avec l’ensemble des partenaires de la Plateforme d’Observation Sociale et Sanitaire de Martinique, est une ressource utile pour les acteurs et les décideurs du territoire, mais également pour tous ceux qui s’intéressent à la problématique de l’insertion sociale et professionnelle des Jeunes en Martinique.

pdfEdito

pdfDossier Insee - Fiches thématiques et dossiers transversaux

pdfFocus santé 1 : Santé générale

pdfFocus santé 2 : Comportements à risque

pdfFocus Emploi

pdfFocus Logement

De son côté, le CESE a rendu un avis sur le rapport présenté par M. Eustase Janky, rapporteur au nom de la délégation à l'Outre-mer sur “Le défi de l'insertion professionnelle et sociale des jeunes ultramarins“.

pdfTéléchargez le rapport.

 

2016 - Inégalités femmes-hommes : des écarts parfois favorables aux Martiniquaises

Lire

Les inégalités entre les femmes et les hommes se réduisent depuis plusieurs années, mais la parité n’est pas encore atteinte. Si en Martinique, les écarts entre sexes diminuent pour les variables concernant l'insertion sur le marché du travail, c'est dans une moindre mesure que sur le plan national. En revanche, l'évolution est plus favorable qu'en France hexagonale pour le niveau de salaire, l'entrepreneuriat et le niveau de formation. La Martinique est également marquée par une accentuation des écarts parmi les familles monoparentales, considérée comme « défavorable » aux femmes.

2016 - Estimation de l'emploi en 2015

Lire

Chiffres détaillées - Tableaux au niveau national et au niveau localisé

2016 - Des création d'emploi plus soutenues en Occitanie et dans les DOM en 2015

Lire

Entre fin 2014 et fin 2015, l'emploi se redresse de 0,5 % en France, après une quasi-stabilité au cours de l'année précédente. En effet, l'emploi salarié s'accélère dans le tertiaire marchand et notamment dans les services aux entreprises. C'est en Occitanie et dans les départements d'outre-mer que la situation est la plus favorable. Inversement, l'emploi salarié diminue en Normandie, dans le Grand Est et en Corse.

2016 - 5ème rapport axé sur l'emploi dans les territoires

Lire

Croissance de l’emploi, dynamiques démographiques, métropolisation, évolution des disparités spatiales du chômage et de la qualité des emplois…, ce rapport a pour objectif de guider les acteurs publics dans l’élaboration de diagnostics territoriaux. L’intégralité du rapport interactif sera consultable à partir du début janvier.

 

2015 - Un emploi sur deux dans la sphère présentielle en Martinique

Lire

Les fonctions exercées à Fort-de-France, à Sainte-Anne, ou dans les communes rurales du Nord de l'île ne sont pas les mêmes. En 2011, les fonctions liées aux services à la personne (administration, éducation-formation, santé, action sociale, services de proximité...) représentent un emploi sur deux en Martinique. Elles se développent sur le territoire en fonction de la présence de la population. Les fonctions liées aux prestations intellectuelles, à la conception-recherche, au commerce inter-entreprises, à la gestion ou à la culture et aux loisirs représentent un cinquième de l’emploi régional, soit une part de 4 points plus importante qu’en 1999. Elles restent très concentrées dans et autour de Fort-de-France. Enfin, parmi les fonctions de production concrète, leur part ne cesse de s'éroder depuis 12 ans. Le nombre d’emplois relevant des fonctions agricoles est en forte baisse, près d’un tiers des emplois de ces fonctions ont été détruits entre 1999 et 2011.

2015 - Séries mensuelles régionales, départementales et par zone d'emploi sur les demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle Emploi

Lire

La Dares et Pôle emploi publient mensuellement, selon un calendrier arrêté pour l’ensemble de l’année, des statistiques, essentiellement nationales, sur les demandeurs d’emploi inscrits et les offres collectées par Pôle emploi dans la collection Dares Indicateurs. Des données brutes au niveau local (régions, départements et zones d’emploi) sont mises à disposition sur internet dès la publication du Dares Indicateurs.

2015 - L'emploi salarié marchand aux Antilles-Guyane, une tendance positive

Lire

Le premier trimestre 2015 se caractérise par une tendance haussière de l'emploi salarié dans les départements français d'Amérique (DFA). Cette configuration inhabituelle confirme un élan positif observé au quatrième trimestre 2014. Au premier trimestre 2015, l'emploi salarié martiniquais confirme la tendance à la hausse observée fin 2014.

2015 - L'accès des jeunes à la formation et à l'emploi dans les Départements d'Outre-Mer

Lire

Producteur : CGET (Commissariat Général à l'égalité des Territoires).

Comparés à ceux de métropole, les jeunes des départements d’Outre-mer (Dom) disposent d’un plus faible niveau d'étude. Ce retard relatif en termes de formation influe directement sur leur situation professionnelle : ils sont plus souvent touchés par le chômage et lorsqu’ils ont un emploi, c’est plus souvent à temps partiel et dans des métiers peu qualifiés. A l’intérieur des Dom eux-mêmes, des différences en termes de niveaux d'étude et d’activité apparaissent. Les capitales économiques regroupent emplois et population diplômée, tandis que la proportion de jeunes au chômage ou en inactivité est plus élevée dans les communes rurales. Les ministres de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et des Outre-mer ont présenté, le 4 septembre 2015, un plan jeunesse Outre-mer destiné à répondre à ces inégalités. Le Commissariat général à l'égalité des territoires (CGET) est déterminé à y contribuer.

2015 - CAP-BEP des difficultés d'insertion encore aggravées par la crise

Lire

Après trois ans de vie active, les jeunes diplômés de l’enseignement professionnel secondaire en 2010 affichent un taux de chômage de 24 %. La crise heurte frontalement les diplômés de CAP et BEP, venant détériorer encore leur positionnement sur le marché du travail. Sans être épargnés par la crise, les bacheliers technologiques ou professionnels sont nettement moins exposés. À terme, la pertinence du niveau V pourrait ainsi être mise en question.

2014 - Six mois après un contrat de professionnalisation arrivé à échéance 2011

Lire

Six mois après un contrat de professionnalisation arrivé à échéance en 2011, 76 % des anciens bénéficiaires sont en emploi, chez le même employeur dans 1 cas sur 2. Avant leur contrat de professionnalisation, 30 % d’entre eux étaient en emploi. L’orsqu’ils ne sont pas en emploi, les anciens bénéficiaires sont surtout au chômage (19 % des sortants).

2014 - Que sont devenus les personnes sorties de contrats aidés en 2012 ?

Lire

Six mois après la fin de leur contrat, 36 % des personnes sorties d’un contrat unique d’insertion du secteur non marchand (CUI-CAE) et 66 % des personnes sorties d’un contrat unique d’insertion du secteur marchand (CUI-CIE), en 2012, sont en emploi.

2014 - Quand l'école est finie - Premiers pas dans la vie active de la génération 2010

Lire

Au printemps 2013, le Céreq a interrogé un échantillon national de jeunes sortis de formation initiale en 2009-2010 sur leurs premiers pas dans la vie active. Les 33 500 jeunes qui ont répondu sont représentatifs des 708 000 qui, cette année-là, ont quitté pour la première fois le système éducatif, à tous les niveaux de formation. Pour la première fois, les jeunes sortants des établissements d’Outre-mer ont été interrogés. Cette enquête devient donc une enquête nationale France entière. Son objectif est d’étudier l’accès à l’emploi des jeunes et leur trajectoire professionnelle, en fonction de la formation suivie et d’autres caractéristiques individuelles (genre, origine sociale, etc.).

2014 - L’activité réduite : quel impact sur le retour à l’emploi et sa qualité ?

Lire

En France, en 2000, un quart des demandeurs d’emploi exercent une activité tout en recherchant activement un autre emploi. L’activité réduite permet au demandeur d’emploi de maintenir un lien avec le marché du travail, mais comporte parallèlement un risque d’enfermement du demandeur d’emploi dans une trappe au travail précaire. Dans cet article, nous évaluons l’impact de l’exercice d’une activité réduite sur la sortie du chômage vers l’emploi et sa qualité. L’étude est réalisée à partir d’un appariement original entre les données administratives de Pôle emploi et les déclarations annuelles des données sociales.

2014 - L’activité des missions Locales en 2012 et 2013

Lire

L’accès à l’emploi des jeunes suivis se dégrade malgré un fort recours aux contrats aidés. En 2013, 534 000 jeunes de 16 à 25 ans ont été accueillis pour la première fois dans le réseau des missions locales, soit une augmentation de 5 % par rapport à 2012 et de 10 % par rapport à 2011.

2014 - Les emplois d'avenir : Des contrats longs en faveur des jeunes en difficulté

Lire

Entre novembre 2012 et décembre 2013, 91 000 emplois d’avenir ont été prescrits, quasi exclusivement par les missions locales. Sur la même période, ces prescriptions ont donné lieu à 88 000 embauches de jeunes en emploi d’avenir dont les trois-quarts dans le secteur non marchand. Fin 2013, 78 000 jeunes bénéficiaient d’un emploi d’avenir.

2014 - Les contrats d'aide à l'emploi en 2012

Lire

En 2012, 498 000 conventions de contrats aidés ont été signées dont 446 000 dans le secteur non marchand et 52 000 dans le secteur marchand. 248 000 sont des nouvelles embauches et 220 000 sont des reconductions de contrats. Le nombre de contrats signés a augmenté de 12 % par rapport à 2011 grâce au dynamisme des entrées du secteur non marchand (+14 %) tandis que celles du secteur marchand se sont légèrement contractées (-3 %).

2014 - Le défi de l'insertion professionnelle des jeunes ultramarins

Lire

Producteur de donnée : Avis du Conseil économique, social et environnemental
En maintenant une approche globale de la question de l’insertion professionnelle et sociale des jeunes ultramarins, en s'intéressant à leur scolarisation, du plus jeune âge jusqu'à l’enseignement supérieur, mais aussi à leurs activités associatives, culturelles et sportives ainsi qu'à leurs conditions d’insertion sur le marché du travail et dans la société, l’avis du CESE veut souligner les spécificités ultramarines et proposer un ensemble de préconisations dédiées aux jeunes ultramarins en vue de leur insertion. En effet, leur situation vis-à-vis de l’emploi demeure, depuis plusieurs années, difficile et doit être rapidement améliorée pour garantir leur avenir et le développement économique, social, culturel et environnemental de l’ensemble des Outre-mer.

2014 - Le Contrat d'insertion dans la vie sociale (CIVIS) en 2011 et 2012

Lire

Mis en œuvre par le réseau des missions locales depuis avril 2005, le contrat d’insertion dans la vie sociale (Civis) vise à accompagner les jeunes en difficulté vers l’emploi durable. Entre sa création et la fin 2012, 1,4 million de jeunes ont bénéficié du dispositif et 1,2 million en sont sortis. Parmi eux, 31 % ont trouvé un emploi « durable » : CDI ou CDD de plus de 6 mois, hors contrats aidés du secteur non marchand.

2014 - L'insertion par l'activité économique en 2012

Lire

En 2012, près de 128 000 salariés en insertion ont travaillé dans une structure de l’insertion par l’activité économique (IAE), en moyenne chaque mois, soit une augmentation de 4,2 % par rapport à l’année précédente. La moitié d’entre eux étaient mis à disposition par une association intermédiaire (AI), un tiers travaillaient dans un atelier et chantier d’insertion (ACI), et les autres dans une entreprise d’insertion (EI, 11 %) ou pour une entreprise de travail temporaire d’insertion (ETTI, 9 %).

2014 - L'emploi du secteur privé dans les régions en 2013

Lire

Producteur de données : ACOSS - Réseau des URSSAF.
La plupart des régions perdent des effectifs salariés en 2013. Seuls trois Dom, la Corse et Midi-Pyrénées enregistrent des créations nettes d’emploi. L’Ile-de-France et la Martinique ont un niveau d’emploi stable par rapport à l’an passé.

2014 - Enquête emploi 2013 en Martinique

Lire

Le taux d’emploi reste constant depuis 3 ans. Au deuxième trimestre 2013, le taux d’emploi en Martinique s’élève à 51,6 %. Identique chez les hommes et les femmes, c’est le taux le plus élevé des départements français d’Amérique (DFA). Le taux de chômage est en légère augmentation (22,8 %) et reste bien supérieur au taux métropolitain. Les jeunes sont les plus touchés par le chômage mais les plus diplômés tirent leur épingle du jeu.

2014 - Emploi et chômage des personnes handicapées

Lire

Ce document de synthèse sur L’emploi et le chômage des personnes handicapées vise à rassembler les informations les plus récentes et les plus complètes pour apprécier l’activité des personnes handicapées et leur situation par rapport à l’emploi et au chômage. à cette fin, il mobilise diverses sources disponibles : enquêtes statistiques, notamment l’enquête Handicap et santé auprès des ménages (HSM) de 2008 ; déclarations administratives obligatoires ; sources administratives de suivi de dispositifs…

2014 - Face à l'emploi, les inégalités entre régions sont plus fortes pour les moins diplômés

Lire

Dans toutes les régions sans exception, les personnes de 25 à 64 ans détenant un diplôme d’enseignement supérieur ont plus d’emploi que la moyenne française, tandis que les personnes sans diplôme de fin de secondaire en ont moins que la moyenne. Les indicateurs sont comparables à ceux publiés par le recueil annuel de l’OCDE Regards sur l’éducation, agrégés par niveaux internationaux d’éducation.

2014 - En février 2013, 43% des jeunes sortant de lycée ont un emploi sept mois après la fin de leurs études

Lire

Note d'information : Sept mois après leur sortie de formation professionnelle ou technologique, 43 % des lycéens ont un emploi en 2013. La situation de l’emploi est bien moins favorable que celle observée en 2012

2013 - Les demandeurs d'emploi non indemnisables par le régime d'assurance chômage

Lire

Au 30 septembre 2011, 2 430 000 demandeurs d’emploi ou dispensés de recherche d’emploi n’étaient pas indemnisables par le régime d’assurance chômage (RAC). 80% d’entre eux (1 930 000) n’étaient indemnisables par aucune allocation du régime de solidarité (allocation de solidarité spécifique – ASS, allocation équivalent retraite – AER...).

2013 - L'opinion des demandeurs d'emploi sur les contrats aidés

Lire

Fin 2008 et fin 2009, la Dares a mené une enquête auprès de demandeurs d’emploi entrés ou non dans l’un des quatre contrats aidés issus de la loi de cohésion sociale (CIE, CI-RMA, CAE, CAV) et leur a, à cette occasion, demandé ce qu’ils pensaient de ces dispositifs.

2013 - L'accompagnement des demandeurs d'emploi : enseignements des évaluations

Lire

L’accompagnement des demandeurs d’emploi constitue le cœur des stratégies dites « d’activation » des chômeurs. S’appuyant sur une revue de littérature internationale des expériences menées principalement en France et en Europe, ce document d’études présente les principaux résultats des travaux empiriques d’évaluation de l’accompagnement des demandeurs d’emploi, tant dans son contenu que dans sa mise en œuvre.

2013 - Evaluation des Mesures d'accompagnement CUI-CAE

Lire

Suivi de cohorte des salariés en CAE et CUI-CAE et suivi des associations sportives employeurs. Cette étude a pour objectif l’évaluation des mesures d’accompagnement des salariés et des associations sportives dans le cadre du plan de relance des emplois aidés en Martinique.

2013 - Emploi et salaires - Insee Références - édition 2013

Lire

L'Insee en collaboration avec la Dares propose avec Emploi et salaires un panorama complet et précis sur l'emploi et les salaires. L'édition 2013 présente quatre dossiers. Nous vous proposons ici plus particulièrement un lien vers le dossier thématique s'appliquant aux données des régions.

2013 - Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012

Lire

En 2012, le taux de chômage, comme les parts de chômage et de «NEET», sont pour les jeunes de 15-29 ans un peu inférieurs en France à la moyenne de l’Union européenne. Ils sont nettement plus élevés dans les départements d’outre-mer qu’en France métropolitaine.
L'étude donne quelques chiffres plus précis sur les DOM dans les pages 16 et 17.

2013 - Devenir à 6 mois et accompagnement des personnes sorties de contrats aidés en 2011

Lire

Six mois après la fin de l’aide de l’État associée à leur contrat, 70% des salariés sortis en 2011 d’uncontrat aidé du secteur marchand sont en emploi (comme en 2010). Leur insertion dans l’emploi passe souvent par le maintien chez l’employeur, plus fréquent après un CDI ou un contrat long. Etude France Entière.

2013 - Cesser ou réduire son activité professionnelle en recourant au CLCA

Lire

Le Complément de libre choix d’activité (CLCA) est une prestation familiale s’adressant aux parents d’enfants de moins de trois ans ne travaillant pas (perception à taux plein) ou travaillant à temps partiel (perception à taux réduit). Les bénéficiaires salariés depuis plus d’un an dans leur entreprise peuvent en outre être couverts par un congé parental, leur assurant de retrouver leur emploi à l’issu de ce congé. Cette étude s’appuie sur deux enquêtes réalisées en France Métropolitaine et dans les DOM par la Drees en 2010 auprès d’entrants et de sortants du CLCA.

2013 - Adéquation Emploi/Formation dans les Accueils Collectifs de Mineurs en Martinique

Lire

Cette étude a pour objectif de présenter une photographie des acteurs (organismes de formation, organisateurs d’ACM, animateurs), d’analyser l’emploi et la formation, et de proposer des préconisations pour favoriser la professionnalisation de ce secteur.

2012 - Politique conjoncturelle de l'emploi et structures des marchés du travail locaux

Lire

Le déploiement territorial du contrat d'accompagnement dans l'emploi en 2009.Cet article décrit et analyse le déploiement territorial du contrat d'accompagnement dans l'emploi (CAE) au cours de l'année 2009 en réponse à la crise.

2012 - Panorama de l’économie sociale et solidaire en Martinique

Lire

En 2009, en Martinique, 10 900 salariés travaillent dans l’économie sociale et solidaire. Parmi eux, huit sur dix relèvent du milieu associatif, fortement représenté dans les secteurs de l’éducation et de l’action sociale. L’économie sociale et solidaire est un secteur très féminisé, près de 70% des salariés sont des femmes.

2012 - L'enquête emploi en Martinique deuxième trimestre 2012

Lire

Au deuxième trimestre 2012, le taux de chômage en Martinique s’élève à 21 %. Les jeunes, avec un taux de chômage de 47 %, sont les plus touchés. Entre 2007 et 2012, le taux d’activité a progressé (64,7 %) mais reste inférieur à celui de la France métropolitaine (70,5 %). Néanmoins, 16 100 inactifs déclarent souhaiter travailler.

2011 - Un lycéen sur deux sorti du système scolaire est à la recherche d'un emploi

Lire

Dans un contexte économique délicat, l'insertion professionnelle des jeunes est très difficile. Sept mois après l'arrêt de leurs études au lycée, un jeune sur deux est à la recherche d'un emploi. Ils ne sont que 16 % à occuper un emploi et 7 % à suivre un stage. Les 23 % restants se déclarent inactifs. La situation des filles vis-à-vis de l'insertion professionnelle n'est guère plus favorable que celle des garçons.

2011 - Un emploi salarié martiniquais sur deux travaille dans un établissement de 50 salariés ou plus

Lire

En 2008, en Martinique, un salarié sur deux travaille dans un établissement de 50 salariés ou plus. Quatre établissements employeurs sur cinq emploient moins de 10 salariés. Ces proportions sont similaires à celles de Guadeloupe, de Guyane et de France métropolitaine. L’administration publique, l’enseignement, la santé humaine et l’action sociale sont les principaux employeurs. La masse salariale versée y est également plus importante.
L’activité économique se structure autour de Fort-de-France et Le Lamentin. La moitié des établissements employeurs de la Martinique y sont implantés et trois salariés sur cinq y travaillent. Quatre salariés sur cinq travaillent dans la sphère présentielle. Cette sphère est proportionnellement plus importante sur le versant caraïbe que sur le versant atlantique.

2011 - Martiniquaise d'hier et d'aujourd'hui : une place grandissante dans la société

Lire

Les Martiniquaises d’aujourd’hui sont plus nombreuses et plus âgées qu’il y a trente-cinq ans. Elles sont également plus diplômées. Elles vivent plus souvent seules, avec ou sans enfant et sont deux fois plus nombreuses à être en emploi. La tertiarisation de l’économie et la diffusion des diplômes facilitent leur insertion professionnelle. Malgré ces avancées, les femmes restent plus vulnérables que les hommes sur un marché du travail en déficit d’emplois.

2011 - Le travail informel, une pratique toujours présente

Lire

En 2010 en Martinique, une personne en âge de travailler sur vingt déclare avoir exercé une activité informelle au cours des six derniers mois. Pour 7 800 d'entre eux, il s'agit de leur emploi principal. Les hommes sont plus disposés que les femmes à y recourir. C'est également le cas des 25-49 ans. Son usage est beaucoup plus manifeste sur quelques secteurs d'activité : services aux particuliers, construction et agriculture. Avoir une activité principale informelle est une situation transitoire qui ne débouche pas automatiquement sur un emploi stable. Pour la moitié des ménages qui ont recours à l'emploi informel, il n'existe pas d'autre source de revenu d'activité.

2011 - L'importance du RMI aux Antilles-Guyane dans des économies en déficit d'emploi

Lire

Départements français dans l’espace caribéen, la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane sont souvent perçues comme des îlots de prospérité par la plupart de leurs voisins géographiques. Pourtant, le développement économique de ces territoires reste encore en deçà de la France métropolitaine.

2011 - Enquête sur l'insertion dans la vie active (IVA) et sur l'insertion professionnelle des apprentis (IPA)

Lire

L'insertion des jeunes sortant des CFA et des formations professionnelles ou technologiques de l'Education Nationale dépend du marché du travail, mais aussi de leur niveau de formation et de la spécialité du diplôme préparé. Aussi, est-il important de pouvoir évaluer leur insertion professionnelle, via des enquêtes nationales (IVA et IPA) en interrogeant ces jeunes 7 mois après la sortie de leur dernière année de formation. Le Rectorat et l'AGEFMA se sont donc associés pour réaliser et publier les résultats des enquêtes 2011.

2011 - Emploi et chômage en Martinique : déficit structurel d'emplois dans le secteur privé

Lire

Le premier trimestre 2015 se caractérise par une tendance haussière de l'emploi salarié dans les départements français d'Amérique (DFA). Cette configuration inhabituelle confirme un élan positif observé au quatrième trimestre 2014. Au premier trimestre 2015, l'emploi salarié martiniquais confirme la tendance à la hausse observée fin 2014.

2007 - Analyse du tourisme sportif en Martinique

Lire

Quels métiers, quelles formations et quels besoins pour ce secteur ? Une politique de l'emploi ne peut délaisser des secteurs spécifiques à valeur ajoutée, certe quantitativement modestes mais à dimension qualitative prononcée, qui tirent vers le haut des perspectives de débouchés pour les jeunes résidents ayant grandi dans un milieu et à travers des pratiques par lesquelles ils s'identifient.